L'histoire d'Ali et Zakia a été exhaustivement documentée dans la presse (voir l'onglet PRESSE (e) sur ce site) ou Google. Tous deux ont grandi dans un village agraire près de Bamyan (site des Bouddhas sculptés dynamitiés par les Taliban en 2001). Ils proviennent d'appartenances ethniques et d'appartenances religieuses traditionnellement différentes; Ils sont tombés amoureux et ont échappé à plusieurs tentatives de "homicide d'honneur" orchestrés par leurs familles. Après des années de fuite pour leur vie, eux et leur fille qui a maintenant 2 1/2 ans ont été autorisés à entrer aux États-Unis uniquement sur une disposition de «libération conditionnelle» d'immigration d'urgence.
 

[NOTE: Un livre a été publié sur leur périple et a été traduit dans plus de 10 langues - mais ni Ali, Zakia ni personne dans leurs familles ou amis (ni cette Fondation) ne reçoit de royalties sur les ventes de ce livre]

Les demandeurs d'asile - contrairement aux réfugiés préapprouvés - ne reçoivent pratiquement aucune aide ni soutien financier gouvernementaux. Les demandeurs d'asile dépendent entièrement de la générosité d'autrui jusqu'à ce que leur statut d'asile soit officiellement accordé. A dire: aucune assistance sociale, aucune assurance médicale, aucune aide au logement.

 

En plus d'un nombre important d'individus:

  1.     Une autre fondation basée aux États-Unis a été d'une aide extraordinaire et majeure à Ali et Zakia depuis avant qu'ils ne quittent l'Afghanistan et continuent de les aider à ce jour.

  2.     Un grand hôpital universitaire a accepté de leur fournir des soins médicaux sans frais pour eux.

  3.     Une école très respectée à Paris a incorporé l'étude de leur cas dans son programme, ce qui a entraîné un effort spontané de ses élèves pour organiser des activités de collecte de fonds en leur nom.


    Ali et Zakia sont déterminés à partager leur histoire avec les lycées ou les universités partout dans le monde. Ils croient que leur témoignage peut aider le monde à comprendre, et peut-être agir sur les pratiques ancestrales et les situations qui sont aujourd'hui encore répandues dans certaines parties de ce monde.

Ali et Zakia sont des jeunes et dynamiques personnes désireux et prêts à travailler dur, et n'ont aucune intention de rester dépendants d'autres à perpétuité. Ali s'efforce déjà de fournir les besoins de sa femme et sa jeune fille, mais - travaillant au salaire minimum - lui et sa famille ne peuvent pas finir un mois sans aucune aide financière.

Le 6 juillet 2017, un organisme à but non lucratif qui a reçu des dons en leur nom et qui a aidé Ali et Zakia depuis leur arrivée aux États-Unis, les a informés qu'il leur faudrait commencer à réduire les aides financières et autres à partir d'août 2017.

 

La Fondation Ali et Zakia est elle-même à but non lucratif organisée par des bénévoles non rémunérés qui ont déjà contribué des milliers de dollars à leur bien-être. Elle a consacré d'innombrables heures à familiariser cette famille aux alphabets locaux, chiffres et coutumes occidentales. Sa mission est de fournir une aide financière jusqu'à ce que - ou même au-delà - leur demande d'asile soit approuvée, après quoi ils seront admissibles à une aide gouvernementale. Si la collecte de fonds s'avère tellement réussie que les dons dépassent leurs besoins immédiats, les fonds restants seront placés dans un fonds d'affectation [Trust Fund] spécial pour leurs enfants.

On nous dit que, parce que les autorités américaines en matière d'immigration sont surchargées par le nombre de cas sur lesquels elles doivent se prononcer, l'octroi du statut d'asile peut durer de 2 à 4 ans.

 

Un prestigieux cabinet d'avocats à New York a volontairement offert de soutenir leur demande d'asile (pro bono) et une importante faculté universitaire les représentent (également pro bono) pour leurs audiences d'asile.

Cette fondation a été constituée dans l'État du Connecticut en mai 2017. (Cliquez ici pour voir l'inscription de la Fondation sur le site Web du secrétaire d'État du Connecticut). Cette Fondation a été mise en place en prévision du besoin éventuel de collecte et de contribuer des fonds directement à la famille, tout en les encourageant à devenir financièrement indépendants. La nécessité d'un soutien supplémentaire est maintenant apparue et, si vous vous familiarisez avec l'histoire d'Ali & Zakia, vous vous sentez enclin à vous aider, nous vous invitons à considérer un don de toute taille et / ou de partager ce site avec quelqu'un dont vous pensez pourrait être intéressé ou disponible pour aider. Une aide est nécessaire en ce moment et chaque don sera reconnu par Ali et Zakia par écrit, à condition que tout donateur partage ses coordonnées.

 

À l'exception des frais facturés par les organismes financiers qui facilitent les contributions en ligne (que nous estimons être dans la gamme <5%), le solde sera utilisé exclusivement pour aider cette famille.


Cette Fondation peut faire des exceptions pour certaines situations d'urgence, mais autrement les décaissements ordinaires versés à la famille seront répartis chaque mois à mesure que les besoins seront identifiés, évalués et approuvés, et chaque répartition comprendra 50% de la distribution faite à Ali, l'autre 50% à sa femme Zakia. Toutes les sommes collectées par notre Fondation seront finalement renvoyées à cette famille. Nous tenons a vous rassurer que vos donations ne beneficieront que la famille en question.

.